bains de caldane illustration article
Beauté & bien-être,  France

Le Domaine Rosa de Caldane : une source chaude naturelle Corse

Toujours à la recherche de nouveautés et d’expérience authentiques, je t’emmène aujourd’hui à la découverte du domaine Rosa de Caldane, une des sources chaudes naturelle Corses. Direction le Sartenais en Corse du Sud, pour nous plonger avec bonheur dans les bains et leurs bienfaits. Suis-moi pour cette première expérience du thermalisme sur l’île, un milieu plutôt confidentiel, rare et bien gardé. Viens profiter avec moi de la beauté de ce lieu feutré, tenu par une équipe attachante et familiale.


Quand on pense à la Corse, on imagine facilement les plages paradisiaques, les routes sinueuses et les montagnes imposantes. Pourtant, l’île de beauté réserve encore de belles et douces surprises…ses sources d’eau naturelles.
C’est exactement ce que je cherchais au coeur de l’hiver, quand la Corse adopte un rythme plus lent et secret. Après avoir découvert les joies et les bienfaits des Spas nordiques au Québec, je me suis mise en quête d’un lieu de détente et de soins ici, sur cette île aux multiples visages. Le domaine Rosa de Caldane m’a ouvert ses portes , et j’y ai passé un séjour enchanteur dans son cadre unique. Bien sûr, je t’emmène avec moi pour une visite guidée tout en douceur, bercée par des eaux chaudes sulfureuses.
C’est parti pour prendre soin de soi au naturel. On plonge ?

Vue d’ensemble sur les bains de Caldane


Le domaine Rosa de Caldane

Après 3h de route depuis Bastia, nous voilà arrivés au domaine sous un soleil radieux. Enfin, je passe les grilles et me présente à l’accueil lumineux, tout comme le sourire de Jacqueline, la propriétaire. Première étape, nous installer dans un des 15 studios proposés par le domaine dans la partie motel. Chacun est décoré de façon unique, avec ses propres couleurs et une thématique associée, et j’ai très hâte de savoir quel univers m’attend.
Soleil levant ? Escapade du Maquis ? A Fleur de peau ? Nous suivons Claude, employé de longue date, qui nous ouvre la porte du flamboyant « Si bel amour » ! Le grand studio avec terrasse est accueillant, très propre et confortable. Une kitchenette avec plaques électriques et petit frigo permettra d’y manger si on le souhaite.

Le grand studio « un si bel amour »

Dans la jolie salle de bain, je repère un petit savon et un gel douche artisanal à base d’eau de Caldane. Une charmante attention qui permettra de ramener un peu de cette eau en souvenir.

En parlant de cette fameuse eau, j’ai très hâte d’en apprendre un peu plus. Ca tombe bien, la propriétaire Jacqueline nous attend justement pour nous faire visiter son domaine.



Découvrir le domaine Rosa de Caldane

C’est un vrai bonheur que d’aller découvrir ce lieu entre arbres, fleurs et pierres qui s’éveille au printemps. Avec sourire, passion et professionnalisme, Jacqueline nous guide et distille informations et anecdotes à chaque étape. Nous voici justement devant les bains, coeur limpide du domaine et objet de toutes mes convoitises. Leur histoire nous plonge dans un lointain passé, où la Corse était encore une province romaine. Les bassins perpétuent la tradition séculaire du thermalisme antique, et leur aspect mêle avec élégance nature et architecture. D’un unique bassin rustique au milieu d’un champ utilisé par les habitants au début du siècle, (y compris comme lavoir pour le linge), on est aujourd’hui face à trois élégants bains au design soigné qui s’intègrent joliment au cadre.

L’irrésistible appel de la source chaude
Entre histoire et modernité

De façon générale, l’harmonie règne ici, tant dans le décor que dans l’atmosphère.
Jacqueline me parle de sa source, de ce petit coté magique à voir l’eau jaillir directement dans le bassin, filtrée par le fond sablonneux et poussée par des gaz. L’eau s’écoule ensuite dans la rivière en contrebas par un débordement, assurant ainsi son renouvellement perpétuel. Outre ce mouvement naturel, qu’a-t-elle de si particulier, cette eau de Caldane ?


La source naturelle de Caldane : un cocktail de bienfaits

D’origine géothermiques, l’eau nous provient directement des roches souterraines et, à mesure de son parcours, se charge d’oligo éléments et de gaz. Ce sont ces gaz qui lui permettent de remonter naturellement vers le bassin par des fissures dans la roche. La magie ne s’arrête pas là puisque la température d’arrivée de l’eau, chauffée naturellement par son passage souterrain, est idéale, entre 37 et 38°C. Coté composition, on y retrouve du bicarbonate, magnesium, calcium, sodium, du fer, des silices et sulfates. Un cocktail bénéfique pour les maladies de la peau et des os, ainsi que pour les sinus, la gorge, les oreilles et inflammations. Et avant tout, un vrai trésor naturel aux vertus apaisantes et relaxantes certaines. Mais il faudra encore attendre un peu avant d’en profiter…


Un esprit sain dans un corps sain

Nous poursuivons notre visite par les salles de soins et de sport, toutes deux au sein d’une même maison en bois non loin des bassins. C’est ici que sont prodigués les massages, dans un cadre zen et cosy, où la décoration nous fait voyager entre Asie et Scandinavie. Des saunas viennent compléter l’offre, dont le très high tech sauna oxytherme que j’aurai adoré tester. Ayant découvert les bienfaits des saunas au Québec, je suis devenue adepte de la thermothérapie, ces chauds-froids intenses qui calment le corps et l’esprit.

Juste à coté, c’est le sport qui est à l’honneur dans une salle dédiée. Spacieuse, climatisée, elle est divisée en plusieurs espaces dont un à l’extérieur et couvert. Les adeptes de musculation, cardio et autres vélo elliptiques seront comblés par l’équipement ultra complet, mais les pratiques douces ne sont pas en reste. Ainsi, un bel espace avec miroir sera parfait pour pratiquer fitness, yoga ou pilate.


L’âme de Rosa de Caldane

En sortant de la salle, une mosaïque attire le regard. Lové dans la pierre, un visage souriant et cette phrase en corse : « In questu loghu l’anima di Rosa vive pà l’eternità ». Ici, l’âme de Rosa vit pour l’éternité…
Jaqueline nous conte alors avec pudeur l’histoire tragique derrière la reconstruction de ce domaine. En 1993, une terrible inondation s’est abattue sur la Corse, ravageant de nombreux villages. De ce coté de l’île, c’est le Fiumicicoli (petit fleuve) tout proche qui a débordé et a emporté Rosa, soeur et belle-soeur du couple Sereni. Un drame et un traumatisme qui a trouvé en cette seconde vie le plus beau des hommages.

Un hommage tout en discrétion et en émotions

Avec patience, passion et beaucoup de travail, le domaine Rosa de Caldane, rebaptisé d’après la regrettée propriétaire, est un vrai symbole de renaissance et continue de faire vivre l’âme du lieu.
C’est aussi ça, Rosa de Caldane : une histoire riche, une personnalité forte, portée par une équipe soudée et familiale.

Jardin rosa de caldane
Un cadre verdoyant au printemps

Après cet échange humain et sincère avec Jacqueline, nous poursuivons seuls le tour du propriétaire avec la vaste étendue verdoyante qui prolonge le lieu. Ici, ceux qui ont la bougeotte pourront s’essayer au parcours de santé sur le beau terrain. Envie d’un peu plus de calme ? Direction le mini golf ! Et pour les amoureux des animaux que nous sommes, Dagobert, Anna et Margot, les ânes du domaine n’attendent que notre visite. J’ai passé un long moment en leur compagnie avant de revenir vers la salle de soins, où 30 minutes de détente m’attendaient…

Rencontre poilue avec les ânes du domaine

Un lieu dédié à la détente

Je ne suis pas une habituée des massages. Pourtant, ce petit luxe est un moment particulièrement bénéfique à s’offrir quand on a besoin d’un réconfort, d’une parenthèse pour soi. Le genre de cadeau qui fait toujours plaisir, quand on n’ose pas toujours se l’accorder soi-même. Me voici donc à attendre mon tour devant la salle de soin, où une petite minette adorable fait les cent pattes avec moi. J’en profite pour échanger avec Christelle, une des esthéticiennes qui me communique tout son bonheur de travailler dans cet endroit qu’elle connait depuis toute petite.

Enfin, Cathy vient m’accueillir et m’indique la salle du fond, à la lumière du jour tamisée. Déjà, les sens s’apaisent dans cette bulle confortable. La praticienne me met toute de suite à l’aise et me demande sur quelle partie du corps je souhaite qu’elle se focalise. J’opte naturellement vers le haut du corps, qui accumule et centralise bien souvent les tensions. Pour le choix du massage, je n’ai pas de demande particulière, ça sera carte blanche et à l’instinct !

L’espace bien-être et sport du domaine

Massage relaxant

Une fois bien installée sur le ventre, les bras le long du corps, je me laisse porter par le savoir-faire de Cathy. Tout commence par l’application d’huile chaude et d’effleurements, et puis…ses mains expertes font le reste. Le lâcher prise est progressif, le corps s’abandonne au fur et à mesure. Entre douceur et accents sur les zones de tension pour les dénouer, je sens toute la technique de Cathy, qui sait à quel moment insister puis adoucir le geste. Le massage est profond, et les douleurs de certaines zones sont maitrisées quand elles deviennent trop fortes. Car oui, un massage peut faire mal selon les techniques utilisées et les noeuds de tension. Bien sûr, l’inconfort reste de courte durée.

Je profite pleinement de chaque minute, et c’est dans une torpeur cotonneuse que j’émerge à la fin du massage. Cathy me laisse tout le temps de refaire surface et je me rhabille tant bien que mal, comme au ralenti. Au passage, elle me confirme que mon dos avait bien besoin qu’on s’occupe de lui !

A la sortie de la salle, je suis sur un nuage, avec l’envie de me rouler en boule sur mon lit puis de prolonger la détente dans les bains. Sans surprise, c’est exactement ce que je vais faire.

Vous reprendrez bien un peu de détente ?


Les bains de Caldane : une tradition ancestrale

Après avoir repris mes esprits, c’est enfin le moment de céder à l’appel des beaux bassins. Avant d’y entrer, petit détour vers les cabines (chauffées en hiver) puis la douche extérieure. Après le bain, il sera conseillé de ne pas se rincer pour garder les précieux minéraux de l’eau.
J’ai choisi avec soin mon moment préféré de la journée, quand le soleil décline doucement et que la lumière se fait dorée. L’immersion dans l’eau chaude et cristalline est un bonheur immédiat. Le fond sablonneux est très agréable et les bancs en granit prolongent le coté naturel et ancestral de l’expérience. Il n’y a qu’à s’assoir dans l’eau et fermer les yeux pour dissoudre toute trace de tension. Je repère les petites bulles qui s’échappent des fissures dans la roche et qui témoignent du mouvement séculaire à l’origine de la source.

Profiter des bienfaits des bains de Caldane
Attention, bien-être assuré


On se baigne ici comme en pleine nature, avec cette petite touche luxueuse en plus. La respiration se fait profonde, le sourire est sincère, et les yeux pétillent. 20 minutes sont préconisées pour profiter pleinement des bienfaits. Nous sommes seuls, j’en profite pour tester les trois bassins. Le soleil entame son déclin et la température réchauffe le corps et le coeur. La sérénité et le calme du lieu complètent idéalement l’action de l’eau. Pour la méditation contemplative, elle se poursuivra sur un des transats confortables, les yeux perdus entre verdure et montagne.

La lumière décline sur le domaine

La soirée commence tout en douceur à mesure que le crépuscule gagne le domaine. Le studio fait office de cocon où se réfugier tranquillement. Pour ceux qui souhaitent profiter du restaurant (lorsque celui-ci sera ouvert), il y a le choix entre une belle terrasse coté bains, ou une jolie salle avec vue plongeante vers la rivière. En cette période liée au Covid, un plateau repas est proposé directement en chambre. Nous avons quant à nous la chance d’être installés à part pour profiter du cadre, et le sémillant Jean-Marc nous apportera notre soupe Corse. Ce passionné d’histoire, danseur à la Travolta à ses heures, assure (dans les deux sens du terme) le service en salle.


Une équipe familiale haute en couleur

L’ esprit de famille que l’on retrouve ici rajoute charme et piquant au lieu. Comme souvent chez les passionnés, les membres de l’équipe sont multi casquettes : Jacqueline, femme forte et sensible, règne en main de maitre sur l’ensemble après une longue carrière. Antoine, propriétaire haut en couleur au franc parler typique, incarne la fierté du lieu. Claude, à l’accueil, apporte son aide en cuisine, se forme à la réflexologie et donne de la voix les soirs venus. Les grands classiques de la chanson française n’ont pas de secrets pour lui, et il troque avec bonheur téléphone contre micro pour animer les soirées des clients.

C’est cette ambiance multiple et chaleureuse que l’on retrouve ici, quand on prend le temps de discuter un peu avec cette équipe colorée. Il paraitrait même que j’ai pu chanter un ou deux morceaux en leur compagnie…

La nuit sera reposante, dans le calme du domaine endormi.


Réveil détente aux bains de Caldane

Au matin, après les volutes à la fleur d’oranger du gel douche local, nous profitons d’un petit déjeuner en sortant de notre douce tanière. Ce service est également proposé en chambre, période de restriction oblige. Le programme du jour sera un nouveau bain, matinal cette fois, pour bien commencer la journée. Le bain de soleil, lui, se prolongera vers le transat, pour oublier encore un peu le temps.

Délassée et reposée, j’emporte mon tapis de yoga dans la salle de sport pour une rapide séance. Il serait dommage de ne pas profiter de ce bel espace.

Luxe, calme et volupté

Un dernier tour du domaine conclura cette découverte coup de coeur de Rosa de Caldane. Je prends le temps de lire les panneaux qui se glissent ça et là, et qui mettent en avant des poésies choisies. Ca parle tour à tour de sourire, de larme, de nostalgie ou de sympathie. Ca en dit surtout long sur ce supplément d’âme que l’on retrouve dans les détails. Comme cette belle rose gravée dans un portail, cette calèche qui trône dans le jardin, ou encore cette partie du vieux moulin historique reconvertie en table. J’ai également adoré le fait que les noms des arbres soient indiqués par de petits écriteaux.

Une calèche historique qui a transporté Georges Clémenceau à Sartène

Autour du domaine Rosa de Caldane

Si l’envie d’explorer plus loin se fait sentir, la situation géographique du domaine offre plusieurs options pleine de personnalité. Je ne conseille pas forcément Propriano, dont le charme côtier n’est pas le plus évident. Optez plutôt pour une visite de Sartène, authentique et pleine d’histoire. « La plus Corse des villes Corses » n’est qu’à 20 minutes en voiture, et il serait dommage de ne pas saisir l’occasion d’arpenter ses belles ruelles, visiter son église et s’imprégner de son ambiance unique.


Encore plus près, le village médiéval de Sainte-Lucie de Tallano dont dépend le domaine est une petite pépite. Son passé tumultueux a imprégné les pierres, et c’est notamment pour son huile d’olive qu’on y vient aujourd’hui. Nous ne nous y sommes pas arrêtés cette fois-ci, mais le rendez-vous est pris pour la revanche.


Pour finir en beauté…

Avant de reprendre la route, j’échange encore avec Jacqueline. Je l’interroge notamment sur cette gamme de cosmétiques qu’elle a développé autour de l’eau de Caldane. Toujours cette passion, cette envie et ces idées mises en pratique, jusqu’au bout. Après un long parcours de création, les produits sont nés, luxueux et ambassadeurs de la source.
Coté transmission, ce sont ses deux fils Paul-François et Pierre qui s’occupent aujourd’hui de la communication autour de la gamme et du domaine. Nul doute que ce beau secret Corse coulera encore de nombreux jours heureux…Quant à moi, il est temps à présent de quitter cet havre de paix.

Rosa de Caldane, j’ai adoré te découvrir, et bien sûr, me plonger avec délice dans tes eaux bienfaisantes. Moi qui étais partie à la recherche de trésors naturels Corses, tu es un bien bel exemple de source chaude mise en valeur avec goût et ce supplément d’âme. Le début de printemps te va à ravir, mais ton charme opèrera en toutes saisons. Amis locaux ou de passage, je ne peux que chaleureusement te conseiller de plonger à ton tour.

Une rencontre unique avec la propriétaire du lieu, Jacqueline Sereni


Informations pratiques

https://www.hotelresidence-caldane.com/
7.00 € / personne pour les bains
Prestations supplémentaires : massages, jacuzzi, saunas, salle de sport
Résidence hôtelière : à partir de 120 €/nuit

Je remercie chaleureusement Jacqueline et l’ensemble de l’équipe pour leur accueil et nos échanges

A bientôt, Rosa de Caldane




Ex PVTiste à Montréal de retour en France, minimaliste/multipassions : Viveuse de bonnes aventures qui partage ses périples ailleurs et intérieurs. Espère t'intéresser, te faire voyager, échanger avec toi et changer le monde :)

3 Comments

  • Alias chantal

    Une chose est certaine, dès que possible je tiens absolument à découvrir le Domaine de Caldane
    Tu racontes à merveille et avec beaucoup de précision cette belle l’ambiance qui y règne
    Il faut dire que le cadre semble particulièrement apaisant
    Le bain d’eau Chaude ce doit être un vrai régal
    Ha La corse et ses trésors,
    L’histoire de Rosa me touche particulièrement .
    Bravo ma fille pour ce magnifique récit.

  • Gaelle Huillet

    Merci pour cette belle immersion en ces lieux magiques.Tu nous fait découvrir un très bel endroit, et ca donne tellement envie d’en profiter .
    On sent que tu as vraiment profité de ces moments,et a ton récit on sent d’ici la belle âme de ce lieu,des proprietaires et des personnes qui y travaillent.
    Grâce à tes mots j’ai moi aussi profité de cette détente et c’est intéressant de voir tous les bienfaits que cette eau apporte, connaître son chemin et c’est vrai que le cadre contribue aussi largement à un relâchement total.Super article

  • Anthony

    J’ai passé deux très agréables journées en ta compagnie dans ce lieu si reposant.
    Ton article est encore une fois parfaitement écrit et si je découvrais le lieu à travers tes mots, j’hésiterai pas à y faire un tour !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.