Sapin de Noël illuminé à Rockefeller Center avec gratte ciel
Etats-Unis,  Voyages & Activités

Quelques jours à New-York en hiver

Quand on pense à New-York en hiver, on imagine tout de suite les décorations de fêtes de fin d’année, et avec elles l’immense sapin de Noël qui trône fièrement au Rockfeller Center. Alors pourquoi ne pas en profiter pour le voir enfin de ses propres yeux ? Allez, suis-moi !

Il aurait été dommage de passer à coté de ça quand on n’habite qu’à 6h de route non ? J’ai pourtant vraiment failli manquer l’occasion. En effet, et c’est bon à retenir, l’esprit de Noël commence tôt mais ne traine pas après le 25 décembre. Cette année, nous avions jusqu’au 7 Janvier pour admirer le roi des forêts dans son habit de lumière.
Nous avons pu trouver les trajets Montréal-New York au dernier moment sur les pages Facebook dédiées, pour un tarif de 50$ US par trajet. Pas franchement intéressant…mais pas le choix malheureusement.  On y retrouve souvent les mêmes trajets pour 50 CAD, ce qui change pas mal la donne !

Le programme pour quelques jours à New-York ?

Jour 1 : Arrivée tardive à Hoboken, direction notre hôtel à Manhattan et cap sur Time Square by night.

Jour 2 : Chelsea Market, High Line le matin. Rockfeller Center pour voir le sapin de Noël en passant par Madison Square Park.

Jour 3 : Passage rapide au Central Park. Puis traversée du Brooklyn Bridge, quartier de Dumbo à Brooklyn, retour au coucher de soleil et nuit sur le pont. Découverte de la boutique Obscura.

Jour 4 : Brunch dans Greenwich Village et World Trade Center Mall / Ground Zero


Le logement à Manhattan : hôtel ou Airbnb ?

Bien qu’étant en période assez creuse, notre premier réflexe de regarder les airbnb disponibles nous a refroidi. Pour la première fois depuis longtemps, on a carrément été voir du coté des hôtels (d’autant plus fou quand on connait les prix de Manhattan). Car oui, les choses évoluent vite du coté de Airbnb et les plans de rêve ne sont plus forcément aussi intéressants qu’il y a quelques années. Les frais de service sont parfois abusifs, tout comme ceux de ménage. Il y a toujours la possibilité de négocier un peu mais je n’avais clairement pas le temps de chercher pendant des jours pour cette fois-ci.

Avec un budget de maximum 100 CAD/nuit, nous n’aurions clairement pas du luxe. Malgré ça, les avantages certains de pouvoir se trouver à deux pas d’un métro dans Manhattan et de bénéficier d’une totale tranquillité et autonomie ont rapidement orienté notre choix.
On a donc opté pour un hôtel en plein Chelsea, quartier que je ne connaissais pas encore, collé à un métro, avec petit-déjeuner inclus pour 300 CAD pour 3 nuits.


Jour 1 : Arrivée à Hoboken et Time Square


Après un trajet interminable qui te fait regretter très très fort de ne pas avoir loué ta propre voiture, nous avons été déposés bien plus tard que prévu à Hoboken dans le New Jersey. Un passage éclair mais qui donnait envie de découvrir cette ville.
Pour se rendre à Manhattan en 15 minutes, il faudra utiliser le réseau de métro Path. Le trajet unique coûte 2,75 $, 5,50 $ pour l’aller/retour. Super pratique, nous aurons d’ailleurs l’occasion de l’emprunter à nouveau pour le point de rendez-vous du retour, un peu avant l’aéroport de Newark.

Après avoir déposé nos affaires à l’hôtel et constaté bien entendu que les photos de correspondaient en effet en RIEN à la réalité (ça en devient presque comique dans ce cas-là et j’aurai quand même bien voulu demander à voir la chambre qui avait servi de modèle sur le site booking), nous avons décidé de se rebooster en prenant un grand shoot de néons colorés, d’odeurs de hot dogs et de pubs sur écran géant. Cap bien sûr vers Time Square, à 22h, histoire de ne pas perdre totalement la journée.
Ce n’était pas notre première fois et oui, c’est évidemment ultra touristique mais après des heures de voiture, cette overdose de sons et lumière te fait bien réaliser où tu te trouves. Et ça fait du bien.

Une vue de time square et ses taxis la nuit


Jour 2 : De Chelsea Market et Highline au sapin de Rockeffeler Center

Chelsea Market et puces de luxe

Notre hôtel étant situé dans l’agréable quartier de Chelsea, autant profiter de ce que celui-ci a à nous offrir.
Les incontournables ? Chelsea Market bien sûr ! Plein de charme vintage et bourré de boutiques toutes plus alléchantes les unes que les autres, tu y trouveras ton bonheur si tu veux manger ou simplement découvrir un lieu plein d’histoire et de personnalité.
J’ai également adoré découvrir un des Artists & Fleas de la ville présent ici, un lieu exclusivement dédié aux artisans locaux, en mode pop up store où chacun vient exposer ses créations. Bijoux, vêtement, bougies, objets de déco, tout est beau, plein de personnalité et ultra tendance. Le lieu à ne vraiment pas manquer pour ramener un souvenir so trendy. Et c’est juste à coté de la High Line, notre prochaine étape !



High Line en hiver

Pour rester dans le beau, la High Line est un parfait endroit devenu incontournable, au charme unique, à faire en toute saison. Bon, clairement, au printemps et été, c’est quand même plus agréable, mais c’est à faire quel que soit la date de ton passage. Il s’agit d’anciennes lignes de chemin de fer réhabilitées qui constituent aujourd’hui un parc suspendu urbain et offrant un regard unique sur la ville. Tu pourras choisir de le traverser sur toute sa longueur si tu es motivé et que le vent n’est pas trop violent. Sinon, une petite promenade reste un indispensable.
Nous avons mangé un très bon hamburger végétarien au Skylight Diner que je recommande totalement. Typique et bon marché.


Mon beau sapin, roi de Rockfeller Center

L’après-midi sera chargé mais sans pression. C’est reparti pour de la marche en direction du quartier du Madison Square Garden. En s’approchant de la salle, nous avons pu voir une manifestation d’activistes pour le droit des animaux. En discutant avec eux, j’apprend qu’ils protestent contre l’accueil de « stars » du rodéo et je ne peux que saluer leur combat. Ca fait du bien de voir que tout le monde ne prend pas comme acquis les fameuses traditions quand celles-ci se heurtent à une éthique (coucou la corrida)

Nous arrivons ensuite au très joli Madison Square Park pour profiter d’un peu de repos et d’une vue toujours aussi impressionnante sur le mythique Flat Iron Building. Les décorations de Noel sont malheureusement quasi toutes enlevées mais restent encore de gros noeuds rouges qui ornent les lampadaires du parc. Charmant !

Pour une vraie prolongation de l’esprit de fête, c’est bien sur à Rockfeller que ça se passe. C’est donc parti pour une loooongue marche en cette belle après-midi qui commence à décliner. Je voulais arriver en fin de journée devant le sapin, et pouvoir ainsi profiter assez rapidement des changements de couleurs de la ville quand la nuit tombera.
Nous voici donc en face du l’arbre star, qui vit ces dernières heures de gloire sous les regards et les flash des centaines de personnes toujours présentes pour l’admirer jusqu’au bout. Il est magnifique, royal, illuminé de toute part et l’étoile blanche à son sommet scintille particulièrement fort.
En contrebas, la fameuse patinoire parfait le décors de carte postale. Le temps d’observer l’arbre sous toutes ses coutures, j’opte pour une pause dans le mall avant de revenir jeter un dernier coup d’oeil au sapin la soir tombé.

Sapin de Noël illuminé à Rockefeller Center avec gratte ciel


How I Met your Irish bar

Les yeux encore tout plein de paillettes, si on allait faire un tour au fameux « bar qui a inspiré le Mac Laurens de How I Met Your Mother ?« . Et oui, nos amis New Yorkais et leur fameux QG irlandais viennent d’ici, et surtout, les créateurs de la série ont bel et bien puisé leur inspiration d’un bar existant. Tu t’imagines déjà dans ton booth, avec ta pinte, entourée des amis parfaits qui n’existent pas, lever les yeux aux ciel devant les dernières anecdotes de Barney. Ca vaut le coup de faire encore quelques minutes de marche…
Ou peut-être pas. Si le but est de voir de tes yeux un lieu qui ressemblerait même un peu au bar de la série, et bien , choisi n’importe quel bar irlandais, n’importe où. Et oui, le McGee’s, plutôt sympa au demeurant, n’a vraiment rien à voir avec sa copie studio. Sincèrement, rien.

Pour les fans qui veulent vraiment y croire coûte que coûte, tu peux toujours opter pour un des cocktails au nom spécialement choisi en rapport avec la bande de Ted (Un ptit Naked Man, anyone ?), et le boire en face d’une des photos des acteurs affichée au mur, quand ceux-ci sont venus ici-même. Voila, tu pourras dire que tu as bu un verre dans un lieu où sont venus des acteurs de série. Mais ça mon pote, ça peut vraiment arriver pas mal à New York, et c’est ça qui est magique !


Fin de soirée à Manhattan

La fatigue commençant à bien se faire sentir, nous décidons de rentrer vers l’hôtel après un nouveau passage éclair à Time Square (ouai, au point où on en est, on PROFITE). Pour le choix du resto, c’est un peu comme faire ses courses quand t’as le ventre vide : ton sens des réalités est légèrement altéré, et ta tendance à trouver tout merveilleusement appétissant à peine exacerbée. Bon, on a opté pour un resto chinois super chic, le genre où tu n’as pas les menus affichés dehors pour pouvoir vérifier si la taille des plats et leur prix correspondent à un ratio acceptable. On a pourtant demandé une carte avant de s’assoir…et on s’est quand même assis. Résultat ? Des mini assiettes très très jolies mais très très décevantes de riz et nouilles sautées, assez quelconque pour l’une, clairement ultra pimentée mais sans saveur pour l’autre. Le bonheur. 

Pour vraiment profiter de l’expérience, le bonne méthode est de choisir beaucoup de plats différents (et ce n’est pas les deux instagrammeuses derrière nous et leur orgies d’assiettes qu’elles ont photographié bien plus que touchée qui nous donneront tort). Résultat ? on a vite demandé l’addition, et on a fini par s’envoyer deux parts de pizza à 3$ et des desserts au 7/11 du coin à ramener et manger sur le lit de l’hôtel. Les plaisirs simples, tu vois.


Jour 3 : Brooklyn, Dumbo et Antiques obscures…

Skyline de Manhattan depuis le pont de Brooklyn au soleil


Central park et traversée du pont de Brooklyn

Cette journée sera dédiée à Brooklyn ! Mais avant, un petit tour à Central Park s’impose. Depuis que je vis à Montréal cependant, ce plein de nature en pleine ville se retrouve tellement que le besoin ici se fait moins ressentir. Bon, je dois dire aussi que les températures très très fraiches et le temps maussade ne sont pas des plus engageants.
J’ai quand même bien apprécié ce coin du parc que je ne connaissais pas, et j’ai découvert cette jolie sculpture du monde d’Alice au Pays des merveilles. Le seul Disney dont je suis fan.
Après un détour au Starbucks pour engloutir un banana bread et enfiler un legging sous mon jean et nous voilà prêts à traverser le Brooklyn Bridge.

La vue sur la Skyline de Manhattan fait toujours son effet, et c’est un bonheur de la voir s’étaler sous nos yeux, puissante et fière, magnifique. La vraie beauté urbaine comme je l’aime. L’idée sera de retraverser le point en sens inverse en fin de journée pour une vision plus éclairée.


La promenade de Brooklyn Heights & Dumbo

Arrivée à la fin du pont, nous prenons à gauche pour débarquer coté Brooklyn Bridge Park et en prendre plein les yeux une nouvelles fois. Tu peux ainsi profiter de la vue imprenable sur Manhattan ET le pont de Brooklyn sur le Fulton Ferry Landing. Le moment d’en profiter.
Le quartier branché et vivant de Dumbo, plein de boutiques et cafés où flâner et se reposer offre aussi de très jolis spots.

Un point de vue iconique à ne pas manquer ? Direction la Washington Street, au niveau du croisement avec Water Street pour obtenir la vision parfaite qui ravira les adeptes de la symétrie : le Manhattan Bridge se place entre deux bâtiments tellement typiques ET tu vas pouvoir faire entrer l’Empire State Building entre deux jambes du pont. Pour être honnête, cette magnifique vue est tellement populaire que tu te retrouves au milieu d’autres touristes qui n’hésitent pas à bloquer la rue pour LA photo. Un passage éclair pour ma part.

Croisement de Washington Street avec Water Street et vue sur le manhattan bridge

Il est temps de reprendre le pont de Brooklyn dans le sens retour, le plus beau car la vue sur Manhattan est devant nous tout le long. Tu auras le temps de voir s’allumer progressivement les lumières de la ville, le ciel changer de couleur minute par minute, pour un panorama toujours aussi passionnant.
A l’arrivée, on a prévu la visite d’une boutique unique et immanquable…

Vue sur la skyline de Manhattan depuis le pont de Brooklyn au crépuscule


Take a walk on the dark side : La visite de Obscura Antiques

Pour les amateurs d’étrange, d’objets insolites, de surnaturel et tout simplement d’histoire et d’antiquités, je ne peux que chaudement te recommander un passage chez Obscura Antiques and Oddities. Le lieu (aujourd’hui dans sa toute nouvelle adresse) a carrément eu droit à sa propre émission où l’on suit les propriétaires dans leurs quêtes et acquisitions d’objets rares et définitivement à part. Faisant la part belle aux domaines de l’histoire médicale, scientifiques, aux freak show et autres univers du spiritisme, tu trouveras forcément de quoi éveiller ton intérêt en pénétrant dans ce véritable cabinet de curiosités.

Une chance unique de fouiller dans la boutique et de laisser courir son regard un peu partout. Les objets interpellent, intriguent, amusent. Le lieu a bien entendu une âme, décalée et gentiment dérangée. Bon à savoir : des petits objets sympas et pas chers pourront servir de souvenir, comme de très jolies cartes à thème (les poupées, les animaux, les squelettes…), ou un distributeur à gadgets qui te délivrera un magnifique faux tatouage décalcomanie ou un faux fossile pour 25 cents. Ca ne sert à rien, oui, mais ça vient de chez Obscura, New York !


Pour le dernier repas, cap vers le buffet du Whole Foods Market, supermarché un peu bio, beaucoup bobo mais un super plan pour manger à un prix assez raisonnable (plus cher qu’un fast food mais moins qu’un resto), puisque l’on paye au poids et piochant à sa guise dans le buffut ultra complet. Des entrées au desserts, tout y est.
Et surtout, en allant manger dans l’espace dédié à l’étage, tu profites d’un panorama magnifique sur les gratte ciels illuminés. La vue d’un endroit chic sans le prix et en toute décontraction.


Jour 4 : Greenwich Village et passage au World Trade Center

Dernier réveil dans la grande pomme et avant de retrouver un nouveau covoitureur en début d’après-midi, nous avons le temps de nous promener dans Greenwich Village pour deux étapes clés :

La première sera rapide mais hautement symbolique. Aller voir de ses propres yeux la mythique façade des appartements de Monica et Rachel, Chandler et Joey dans Friends ! Et oui, c’est au croisement de Grove Street et Bedford Street, au West Village que tu reconnaitras ce plan tellement connu. Je suis une grande fan des 6 new yorkais et ça m’a vraiment fait plaisir (et un petit quelque chose) de me rendre ici. Il ne s’agit là que d’un lieu fictif, les tournages ayant été réalisés en studio bien entendu. Mais ça aurait été bien dommage de bouder son plaisir.

Façade de l'appartement de Friends au croisement Grove Street et Bedford Street

Enfin, un bon brunch pour clôturer en beauté ces quelques jours. Notre choix se tournera vers Elephant & Castle et ses alléchantes propositions du jour écrites sur les tableaux noirs de la devanture. Nous avons été placés à une petite table un peu à part avec une charmante petite alcôve. Le lieu est vraiment cozy, avec un charme un peu british. Le brunch fut cependant un peu léger niveau quantité, et le jus d’orange pressé, petit plaisir que je ne m’offre jamais, décevant. Mais l’atmosphère de l’endroit et le service prévenant en font un très bon moment.


Retour à Montréal

Pour nous rendre au lieu de rendez-vous vers Newark, nous passerons par Ground Zero et le nouveau centre commercial Wall Trade Center, le plus grand de Manhattan. Par contre, le temps limité ne nous a pas permis de comprendre OU se situait l’entrée principale et l’accès à l’ensemble des boutiques. Dommage, il suffisait de descendre justement à la gare World Trade Center Transportation Hub où se trouve le fameux Path que nous devrons emprunter. De l’extérieur, le design futuriste voire carrément extra terrestre de l’ensemble en met plein la vue, y compris sous la brume épaisse de ce jour d’hiver. Vraiment magnifique.

L'entrée de World Trade Center Transportation Hub sous la brume

Ces quelques jours à New York auront eu l’effet recherché : un shoot de beauté urbaine, de nouvelles découvertes, une image de la ville sous un décors hivernal. Tellement de choses à voir, vivre, ressentir ici, tellement de facettes différentes à explorer.
Je pense que je ne me lasserai jamais de ton énergie, de tes trésors, de tes contrastes et de tes secrets. C’est écrit partout sur tes t-shirts et je ne peux que le partager : New-York, je t’aime !

Française installée à Montréal, minimaliste/multipassions : nature, animaux, bien-être, adrénaline. Espère t'intéresser, te faire voyager, échanger avec toi et changer le monde.

4 Comments

  • Thierry

    Bonjour Marge
    Ton blog est très intéressant, merci de nous faire voyager en ta charmante compagnie. J’espère que tu continuera🙂

    Thierry 💖

  • Marge

    Bonjour Thierry,
    Merci beaucoup pour ce gentil message qui m’encourage à continuer ! A très vite pour la suite, n’hésite pas à réagir sur les futurs articles.
    A bientôt 🙂

  • TATIE

    Voilà une bonne occasion pour venir te rendre une petite visite. « JOYEUX ANNIVERSAIRE » chère nièce. J’espère que tout va toujours aussi bien et que tu profites un maximum. Agréable journée. Je vous embrasse. Tendrement. Tatie. (ah oui, comme le dis si bien ton ami thierry, ton blog est très sympa.) Bisous….

    • Marge

      Merci beaucoup Tatie ! Ca me fait toujours plaisir de te lire. Je profite encore et toujours, j’ai beaucoup d’articles en attente à partager. A très bientôt, merci encore, bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *