Organiser son road-trip en gaspésie
Québec,  Voyages & Activités

Organiser son road-trip en Gaspésie.

Haaa, la Gaspésie. Un nom que tu vas bien vite découvrir dès que tu mettras un pied au Québec. Un vaste territoire qui attire les voyageurs et les baroudeurs qui viennent faire le plein de nature et de paysages aussi variés qu’époustouflants. Difficile de ne pas trouver ici tout ce que l’on vient chercher quand on aime l’air pur et les découvertes. Forêts, mer, reliefs, animaux et activités, autant de promesses de rêve et d’évasion. J’y ai passé 9 jours à la fin de l’été dernier, alors suis-moi dans mon road-trip, on va en prendre plein les yeux !


Avant de partir : l’organisation du road-trip


Contexte du road-trip

Bonjour, je m’appelle Marjorie et je suis une solitaire avec un goût pour les défis. Alors quand j’ai vu l’annonce sur un groupe de PVTiste d’une fille de mon âge cherchant des compagnons de voyage pour 10 jours en Gaspésie, j’y ai répondu en me disant que pour le moment je ne risquais pas grand chose…
Allez, je te la fais courte : oui, il y a eu de GROS couacs, mais bizarrement, non, je ne regrette pas forcément ce choix audacieux de partager la route et le voyage avec deux personnes que je ne connaissais pas. Une certaine idée de l’aventure en quelque sorte. Nous partions déjà à deux, le fait de compléter par deux autres personnes me semblait judicieux malgré les « risques ».


Gestion humaine & imprévus

De notre coté, notre envie était claire : des randonnées dans de beaux paysages, pas de camping en tente mais pas de problème pour du « prêt-à-camper », des découvertes, le tout en mode économique.
Si le feeling est rapidement passé entre nous et l’auteur du message lors d’une première rencontre, les choses ont été moins fluides avec la 4ème personne à mesure que la date du voyage approchait.
Une communication difficile, des choix validés en groupe qu’elle n’assumait finalement plus, pour finir sur une quasi annulation de celle-ci par message quelques jours avant le départ : le coeur n’y était plus, mais elle partirait quand même. Ha. Nous avions de notre coté fait quelques compromis et surtout, j’avais gardé moi-même quelques griefs pour ne pas plomber l’ambiance ni planter les gens avant le départ. Mais clairement, mon intuition sur la difficulté à gérer ça était forte dès le début.

Je ne saurai donc que trop te conseiller d’être très clair avec tes envies et limites et de les respecter. Si tu es de nature très sociable, et vraiment adaptable, pas de soucis pour te greffer à un groupe. Si tu n’as par contre pas envie de gérer des personnalités difficiles, besoin de certains éléments pour être en confiance, et une certaine difficulté à te laisser pleinement aller quand le feeling n’est pas fluide, attention : écoutes-toi suffisamment. Le tout doit rester un plaisir. Heureusement, la nature aussi adoucit les moeurs.


Le programme du road-trip jour par jour

Les étapes d’un tel road-trip sont assez évidentes, avec des villes incontournables. Mais j’ai la certitude qu’aucun tours de la Gaspésie ne se ressemblent vraiment…Voici le notre !

Jour 1 : MONTRÉAL / TADOUSSAC / LES ESCOUMINS
Départ de Montréal en matinée, direction Baie Sainte Catherine. Traversier jusqu’à Tadoussac puis étape du soir aux Escoumins. Nuit en auberge.

Jour 2 : LES ESCOUMINS / TROIS PISTOLES / SAINTE-ANNE-DES-MONTS
Croisière d’observation des baleines.
Lunch et début de journée à Tadoussac. Traversée Les Escoumins/Trois Pistoles. Arrivée à Sainte-Anne-des-Monts pour une nuit dans l’auberge Sea Shack.

Jour 3 : SAINTE-ANNE-DES-MONTS / GASPÉ
Première randonnée au Parc National de la Gaspésie. Direction Gaspé pour dormir à Cap des Rosiers au Motel le Pharillon.

Jour 4 : GASPÉ / CAP-AUX-OS
Randonnée au Parc National Forillon jusqu’au « bout du monde ».
Puis direction Cap-aux-Os pour dormir dans une tente bulle sur la plage.

Jour 5 : CAP-AUX-OS / PERCÉ
Lever tôt pour excursion Kayak de mer et observation de phoques. Lunch et balade dans la ville de Gaspé. Départ pour Percé pour dormir dans le Camping de la Baie.

Jour 6 : PERCÉ
Journée de balades et randonnées dans Percé puis rivière aux Emeraudes. Seconde nuit à Percé.

Jour 7 : PERCÉ / BONAVENTURE
Brunch et plateforme vitrée suspendue. Départ pour Bonaventure pour dormir au camping Cime Aventures.

Jour 8 : BONAVENTURE / MATAPÉDIA
Brunch et sortie en kayak sur la rivière Bonaventure. Départ pour Matapédia pour dormir dans un motel.

Jour 9 : MATAPÉDIA/ MONTRÉAL
Brunch et route retour à Montréal

Notre itinéraire de road-trip en Gaspésie depuis Montréal


Le choix de la voiture

Une des première étapes à valider pour ce voyage : le choix de la voiture. Pour une durée de 9 jours et plus de 2000 km à parcourir, la location constitue la principale dépense. L’occasion d’un premier compromis de notre coté. Nous étions tout à fait partant pour aller à l’essentiel avec un bon basique chez Turo, qui nous aurait coûté environ 50 $ par jour soit autour de 500 $ pour la totalité du voyage.
Nos deux compères souhaitaient passer par une agence et une voiture plus imposante. Nous voilà donc à valider un SUV chez Enterprise pour 800 $.
En résumé : si la voiture était effectivement très agréable, la facture initiale a été gonflée de plus de 750 $ le jour-même par rapport au devis, ce qui n’a pas fait réagir nos partenaires de voyage au moment de récupérer la voiture.

Nous avons finalement pu nous faire rembourser la somme (qui nous avait bien été demandée de façon totalement abusive) à la fin du voyage. Cette pratique m’a semblé beaucoup trop bien rodée donc un conseil : surveille bien le tarif appliqué directement en agence, le jour de la location. Entre les diverses taxes qui font de toute façon presque doubler chaque tarif de base, et les tentatives d’arnaques pures et simples, tu peux vraiment avoir des surprises.
A noter que certaines cartes bancaires offrent des assurances dans leurs services, notamment les Gold et assimilées. C’est ce qui a fait pencher la balance du coté de la location en agence, en nous permettant d’économiser un bon 300 $.


Quand partir en Gaspésie ?

Nous sommes partis du 18 au 26 août.
Le temps était assez idéal. Nous n’avons pas eu trop chaud, pas froid non plus en soirée ni la nuit (mais pas de « vrai » camping en tente non plus.)
La nuit tombait cependant assez vite.
La période me semble en tout cas parfaite : plus trop de monde en cette fin de saison estivale, mais pas déserté. Certains restaurant sont sur un service réduit, mais tu peux profiter d’hébergements qui ne sont plus surchargés, même en t’y prenant un peu au dernier moment.
Je pense que le mois de Juin doit être très agréable également. Enfin, le début de l’automne et ses premières couleurs promet d’être magique, mais attention aux chutes de températures et à la pluie…


Combien de temps prévoir pour un tour de la Gaspésie ?

Nous avons réalisé notre parcours en 9 jours et 8 nuits.
Suffisant pour un tour assez rapide de la Gaspésie, mais tu peux facilement ajouter 3 ou 4 jours pour souffler un peu plus ou au contraire rajouter plus de choses à faire. Dans notre cas, ça nous aurait permis de faire quelques sentiers supplémentaires, et une sortie nocturne avec un parcours en forêt type Nova Lumina à Chandler.
Pour le reste, pas de regret sur la longueur. En moins de 10 jours, La Gaspésie offre déjà un très bel échantillon de ses merveilles.


Quel Budget pour un road-trip en Gaspésie ?

Tu t’en doutes, cette partie peut être extrêmement variable selon tes envies et habitudes de voyages, ainsi que la durée de celui-ci et la location ou non d’un véhicule.

En l’occurence, nous avions pour objectifs de dépenser le moins possible bien sûr, tout en optant pour quelques activités incontournables.
De plus, je n’étais pas équipée pour planter la tente. Je n’ai pas de matériel, mais pas non plus l’envie de dormir pendant 9 nuits sur un matelas gonflable. Mais oui au prêt-à-camper, et aux hébergements insolites/typiques, qui font pour moi parti intégrante du plaisir d’un tel road-trip, surtout à 4.

Enfin, je te conseille fortement une application type Tricount pour éviter les calculs interminables de qui doit quoi. Il te suffit d’inscrire chaque dépense et l’application se charge de faire les comptes. Un gain de temps précieux et un stress en moins.

Le décor qui accompagne tes randonnées au Parc Forillon


– Budget voiture & Essence

Location d’un SUV en agence, avec assurance de base (la complémentaire étant apportée par la carte de crédit) : 798 $
Essence : 320 $
Total : 1118 $


– Budget logement

Tu peux t’en sortir autour de 30/40 $ par nuit, en camping version tente ou en divisant les frais d’autres types de logement. L’avantage de partir à 4 personnes était justement pour moi le moyen de profiter de nuits un peu plus confort tout en payant parfois moins cher qu’un simple emplacement pour planter une tente.

Ce voyage fut l’occasion pour moi d’expérimenter mes premiers « campings », dans le sens du lieu, avec les espaces communs qui vont avec. Une première étape pour me familiariser avec un monde qui m’était inconnu. Et j’ai clairement adoré. Dormir en nature tout en gardant le confort d’un vrai matelas est un véritable luxe.
Ca me permet aussi de pouvoir se reposer au maximum pour enchainer avec des journées bien remplies.
Nous avons donc pu profiter de motels, auberges et prêt-à-camper en tente bulle, grande tente équipée et tipi.

En pratique, voici tous les tarifs de nos 8 nuits.

Auberge Chez Claude (Les Escoumins) 115 $ pour 4 – 28 $/personne
Auberge festive Sea Shack (Saint-Anne-des-Monts) 96 $ pour 2 – 48 $/personne
Motel le Pharillon (Gaspé) 142 $ pour 4 – 35 $/personne
Cozy Bubble + Kayak de mer (Cap-aux-Os) 280 $ pour 4 (150 $ la nuitée sans activité) – 70 $/personne
Prêt-à-Camper – Camping de la baie (Percé) 247 $ pour 2 nuits pour 4 – 30 $/personne
Tipi Cime Aventures (Bonaventure) 82 $ pour 4 – 20 $/personne
Motel Le Riverain (Matapédia) 136 $ pour 4 – 33 $/personne

Total par personne : 264 $ (soit 30 $ par nuit en moyenne si j’enlève le Kayak)

– Budget bouffe

Le jour du départ, nous avons fait quelques course au Wallmart pour assurer quelques repas. Pâtes et sauces, ramen, conserves de maïs et fruits qui supportent le transport, barres de céréales, fruits secs, bouteilles d’eau, lait de soja au chocolat en briquettes et porridges pré-préparé pour quelques déjeuners.
Un réchaud et du matériel de base ont permis d’assurer quelques repas simples du soir. Pour le reste, nous avons opté pour des repas sur le pouce (vive les poutines), des restaurants économiques, et des déjeuners copieux quand on a pu (un des intérêts des motels ou auberges qui peuvent l’inclure au prix de la chambre).
Je te donnerai les détails de certains repas au cours des articles.

Total par personne : Environ 250 $ soit environ 15 $/jour

– Budget activités

Les deux activités programmées furent une excursion en zodiac pour observer les baleines et une sortie en kayak de mer pour découvrir des colonies de phoques.
Pour le reste, chaque parc national du réseau Sepaq coûte 9 $ par personne (possibilité de tarifs de groupe autour de 17 $).

La traversée depuis les Escoumins jusqu’à Trois-Pistoles n’est pas donnée : 33 $ par personne en comptant le prix de la voiture également.

Dans les faits, on s’est laissé la possibilité de rajouter des activités auxquelles nous n’aurions pas pensé. Le tour de la Gaspésie est un grand classique au Québec, mais chaque visite sera unique.
– Excursion Baleines : 64 $
– Kayak de mer à la rencontre des phoques (sans nuitée) : 69 $
– Descente rivière Bonaventure « La Familiale » : 40 $
– Musée Tadoussac : 14 $
– Plateforme vitrée à Percé : 8 $
Total : 246 $


Fais ton tour en Gaspésie !

Après toutes ces considérations techniques, sache avant tout que si tu as la chance de pouvoir passer du temps au Québec, la Gaspésie reste un concentré incroyable et varié d’une richesse incomparable.
Je vais te raconter mon propre tour, avec émotions et honnêteté, mais sache que chaque séjour là-bas sera à son image : unique et généreux.

Chaque sentier, randonnée, chacun des animaux rencontrés, les moments imprévus, donneront à ta visite une couleur particulière.
Réécrire toutes les étapes de ce road-trip en Gaspésie m’a tellement donné envie d’y retourner, en sachant que j’y trouverai bien d’autres choses encore.
J’espère que me lire te transmettra un peu de la magie que j’y ai ressenti.

On y va ?

L’incontournable visite de Percé et ses paysages grandioses

Lis la suite de de mes aventures :

Mon observation des baleines à Tadoussac
– Gaspésie 1/4 : Le Parc National de la Gaspésie
– Gaspésie 2/4 : Le Parc National Forillon
– Gaspésie 3/4 : Kayak de mer à Gaspé et découverte de Percé

Française installée à Montréal, minimaliste/multipassions : nature, animaux, bien-être, adrénaline. Espère t'intéresser, te faire voyager, échanger avec toi et changer le monde.

2 Comments

  • Tom Dechèvre

    Hello Marjorie
    Sympa le voyage, ça donne envie.
    Peut tu me dire si le camping sauvage est interdit en Gaspésie ? Si oui que risque t on ?
    Peut on aller de Québec voire même de Montréal en Gaspésie à pied, et en faire tout le tour juste par un chemin de grande randonnée ?

    À plus

    • Marge

      Hello Tom !
      Alors, je ne suis vraiment pas une pro du camping, encore moins sauvage 🙂 Après rapide vérification, ça semble interdit, mais je ne sais pas exactement les risques.
      Clairement, aller de Québec en Gaspésie à pied ne me semble pas réaliste. En stop, c’est autre chose, mais sinon, ça se résumerait à marcher en bord de route pendant près de 300km…
      En ce qui concerne le tour de la Gaspésie à pied, il n’y a pas à proprement parler de sentier unique. C’est vraiment un grand territoire, et il n’y a que la route 132 qui longe toute la côte. Par contre si tu as une très grande période devant toi, j’imagine que tout est possible 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *