Beauté & bien-être

Mon expérience thermale au Spa Nordique La Source

Spa Nordique. Deux petits mots qui résonnent désormais en moi comme une promesse de détente absolue, de nature et de plénitude. Celui où je t’emmène aujourd’hui est un exemple particulièrement parfait de cet univers ressourçant et inspirant. Pas besoin d’attendre l’hiver et la neige, l’expérience est aussi magique en été et sous la pluie.
Suis-moi à travers montagne et forêt, on arrive à la Source et ses bains nordiques. Là où le temps s’est un peu arrêté.


Le 11 juillet, c’est mon anniversaire. Cette année, besoin de détente, de relaxation, de calme et de prendre soin de moi. Après ma découverte des Spas nordiques, ces endroits ouverts sur la nature, je n’avais qu’une envie : renouveler l’expérience. Le Spa La Source a la très bonne et généreuse idée d’offrir une réduction de 50% le jour de ta naissance. La journée commençait par une grosse averse, mon moral au diapason : les conditions étaient donc parfaites. Direction Rawdon, dans la région de Lanaudière pour noyer mon spleen dans les bains bouillonnants. Tu verras, la météo chaotique du jour a rendu l’expérience plus magique encore…

La Source un jour ensoleillé…ce qui ne fut pas mon cas ! Source : La Source

L’arrivée au Spa Nordique

Déjà, laisse-moi te parler de l’arrivée au Spa. Tu t’attends peut-être à un parking et bâtiment classiques ? Non non non. Après avoir effectivement garé ta voiture, cherche le panneau aux pieds d’un escalier en bois qui se hisse au milieu des arbres. Oui, celui qui te souhaite la bienvenue dans un espace de détente, sans téléphone. Le voyage commence déjà ici. Grimpe les marches, et suis le petit sentier qui continue de monter. Le Spa est construit à même le roc du Mont Pontbriand. J’y suis, il n’y a plus qu’à ouvrir la porte.

La première impression est importante, tu ne crois pas ? Et bien en un coup d’oeil, je sais que cet endroit va me plaire. En fait, il me plait déjà beaucoup. Je me trouve à l’accueil, qui fait aussi office de « bistro » ouvert sur une terrasse qui surplombe le site. La lumière froide et intense de cette journée maussade contraste avec le feu de cheminé du coin salon.
Hop, je m’inscris, je signe le règlement, on me remet ma clé de casier, et deux grandes serviettes.

Vue d’ensemble du Spa La Source une journée ensoleillée. Source : La source



Les particularités de La Source Bains Nordiques

Je me permets de demander l’autorisation de prendre quelques photos, en vu du partage de mon expérience dans un article. Le directeur général Patrice m’y autorise très gentiment. Il en profite pour m’expliquer en quelques mots la vision du Spa. Ici, l’expérience se veut complète, un vrai lien corps-esprit confirmé par exemple par la présence d’un « sentier de méditation » que j’ai hâte de découvrir. Je me sens déjà bien ici et chaleureusement accueillie. La site est plongé dans la nature, et possède mêmes des sources d’eau naturelles. Le silence total sera de rigueur sur la majeure partie du site. Une vraie déconnexion.

Une des salles de repos qui fait face à une source naturelle. Source : La Source



Je file dans les vestiaires, propres et spacieux. Par contre, il n’y a pas de démaquillant et je n’ai pas pris le mien. Je me débrouille avec du lait pour le corps et des mouchoirs en papier. Bravo l’artiste. Au moins, mon visage est maintenant prêt pour profiter des bienfaits du spa.
Une douche rapide et j’emprunte la sortie qui conduit directement aux bains nordiques.
Malgré les explications que l’on m’a fournie quelques minutes auparavant, la découverte commence vraiment ici. C’est un moment que j’adore, balayer du regard un tout nouveau lieu créé pour être le plus agréable possible.

Le Spa s’inclue parfaitement dans le décor boisé


La nature omniprésente

Ici et en été, la végétation est luxuriante, tout est vert, boisé mais aussi minéral. La pierre et la roche partagent l’espace, nous sommes à flanc de montagne et ce cadre est idyllique. Par quoi commencer ? J’ai 4 bonnes heures devant moi et le Spa est presque vide. Je prévois d’effectuer 4 cycles de chaud/froid, entrecoupés de phases de repos.
Pour me mettre en condition, je m’immerge d’abord dans le petit bassin d’eau à 39 degrés. La chaleur m’envahit, le bien-être aussi.

Prête pour le premier sauna !

L’écrin de nature du Spa la Source



Le Spa n’en possède qu’un, et j’ai la chance de l’avoir pour moi-seule. Des fenêtres sur l’extérieur permettent de ne pas se sentir trop enfermée, mais un sauna reste un sauna : tu es là pour affronter la chaleur. C’est tout l’intérêt de la thermothérapie.
L’important est de se détendre au maximum, de contrôler sa respiration, et de ne pas aller au delà de ses limites. 10 minutes seront déjà largement suffisantes pour moi. Comme à mon habitude, je n’ai pourtant pas beaucoup transpiré,. En tout cas, je sais ce qui me reste à faire…

L’architecture moderne et naturelle du Spa



Les effets du chaud/froid

Le bain froid ! Il y en a un juste à coté, à 13 degrés : quelques marches à l’extrémité du bassin te permettent d’y aller sans plonger mais l’idée n’est pas de faire trainer. Go ! tout en silence et en contrôle, je m’immerge courageusement. Sans surprise, la respiration se fait haletante et saccadée, je ne peux plus penser à rien d’autre que ce froid saisissant. Je tiens 20 bonnes secondes en me frictionnant, et je sors, galvanisée, rechargée à bloc, et, oui, plutôt fière. Habituellement, je met plusieurs longues minutes à entrer dans ma piscine de quartier et je ne me baigne pas en mer sous les 25 degrés donc crois-moi : je n’ai pas de sang viking à la base.

Il a l’air innocent comme ça…



L’effet énergisant du chaud/froid est indéniable. Surtout, ne fais pas l’impasse sur ce passage difficile, tu seras largement récompensé. Je dirai même que plus le froid sera ressenti intensément, plus tu en sortiras puissant. Pour un peu, je me serais directement envolée du bassin. Je choisis plutôt ce moment pour emprunter ce mystérieux sentier qui s’enfonce dans la forêt. Que cache cette végétation dense qui m’invite dans ses bras verts ?
Déjà, le son. Une source coule ici, et cette musique aquatique a un effet apaisant immédiat. Je me saisis d’un bâton de marche mis à disposition et j’avance, prête pour ce chemin vers la plénitude.


Sentier de méditation

Des panneaux aux citations inspirantes et conseils de méditation accompagnent ta marche. J’essaye de les appliquer, tout en profitant au maximum de la vue et du calme. Encore revigorée par mon bain froid, emmitouflée de mon peignoir, j’avance lentement. Tout est parfaitement aménagé pour te permettre un maximum de lâcher prise. Des bancs naturels, puis une zone parfaite pour un peu de yoga (je n’en suis pas encore là), encore un point d’eau à contempler. Ici, un panneau qui t’invite à réaliser la position de l’arbre, au milieu des tiens, donc. Sentir ton enracinement à chaque expiration, et une sève précieuse qui te parcoure à l’inspiration. En quête de bien-être, je m’exécute bien volontiers.

Vue depuis le sentier de méditation



A cet instant, je regrette déjà de ne pas être venue plus tôt aujourd’hui. On peut facilement profiter d’un tel endroit une journée entière, pour une relaxation où le temps ne s’invitera pas.
Saison estivale oblige, quelques moustiques profitent bassement de mon calme pour s’en donner à coeur joie…Pas si facile de lâcher prise. Je ne m’attarde pas.
Le sentier me ramène à mon point de départ : c’est en fait une boucle, suffisante pour un petit voyage au pays des arbres. Pour cause de forte pluie dans la matinée, les hamacs qui ponctuent habituellement le chemin ont été enlevés. Pas de problème, d’autres coins détente m’appellent.

Laisser le temps filer dans une des salles de repos


Bain de vapeur dans une grotte

J’ai le temps pour profiter de chacun d’entre eux. Pas de précipitation.
J’ai déjà hâte d’enchainer mon second cycle chaud/froid, en passant par le hammam cette fois. Les vapeurs d’eucalyptus m’accueillent dans un décor de grotte naturelle. Un mur de roche me fait face, dans un contraste de chaleur extrême là où le décor appelle habituellement une fraicheur minérale. Unique et très original. L’air saturé d’humidité me convient mieux, bien qu’il soit supposé rendre la sensation de chaleur plus intense. Là encore, je ne bouge pas, j’attend sagement sur les bancs les plus bas (donc les moins chauds). Je respire tout doucement. Je transpire, et ruisselle carrément au bout des 10 minutes règlementaires.


C’est tout le stress, la tension, les contrariétés qui s’évacuent en même temps que cette eau chargée de toxines. Et tu sais ce qu’il reste à faire pour se purifier à la sortie d’un tel traitement ? Le bain froid, oui oui. 14 degrés cette fois, juste en face, doté d’une cascade. Et un beau courage qui m’y conduit sans hésiter. La sortie est encore une fois triomphale. La sensation de légèreté unique. Et là, dame nature la facétieuse décide de s’amuser un peu. Quelques gouttes tombent du ciel, pour rapidement se transformer en pluie diluvienne. Juste le temps d’arriver au bain à 37 degrés et y plonger avec délice. Le moment précis où l’orage commence à gronder.

Un des terribles bains froids !


Bains bouillonnant sous tonnerre grondant

Tu sais quoi ? Ca faisait parti de mes rêves, un spa quand le temps se déchaine. J’ai clairement été exaucée. Oui, en hiver sous la neige ça doit être tout bonnement féérique. Mais tu ne seras clairement pas la seule à le penser et tu devras largement partager chaque espace. Ici, la pluie d’été torrentielle donne un coté dramatique, et le bain est désert. Je me trouve au milieu d’une végétation à son apogée face à une immense roche. Un petit coté Jurassic Parc, dans une version luxe (et sans dinosaures). La pluie est à présent si forte que je décide de me mettre à l’abris dans une des salle de repos tout proche, vitrée pour mieux profiter au sec du spectacle.

Regarder tomber la pluie bien à l’abri
La brume s’est invitée…


Je me détends en regardant et écoutant tomber la pluie…Après de longues minutes, je retourne dans l’eau chaude et ce sont carrément des éclairs qui électrisent le ciel. Wahou. Les quelques personnes autour sortent aussitôt de l’eau. Est-ce bien prudent de rester ? Comme en réponse à ce questionnements paresseux, un employé vient me rassurer : les bassins sont équipés de para-tonnerres ! Merveilleux. Je laisse donc les éléments s’exprimer et je profite de cette sensation et chance unique. Il y a un coté magnifiquement luxueux à se trouver là en cet instant si particulier. « Finding calm in the chaos » dit une de mes citations favorites. En voilà une belle illustration. Comme un écho à mon trouble intérieur, et mon besoin de sérénité.

La pluie dans la jungle luxuriante du Spa



Faire le vide dans l’obscurité

C’est reparti pour un troisième round, direction le sauna. Le bain froid sera bravé jusqu’à ce que mes membres soient presque douloureux. J’arrête de faire la warrior (mais j’en suis quand même une) et je m’emmitoufle dans mon peignoir. Pour une détente dans une bulle de calme et de lâcher-prise, je me dirige vers la dark room. Une pièce dans le noir, dans laquelle on s’allonge sur des sièges en bois qui basculent légèrement. Le temps, le bruit, la lumière disparaissent, pour mieux se concentrer sur ses sensations.

La nuit tombe doucement sur le Spa



Pour retrouver la lumière du jour en douceur et accompagner la pluie qui se calme, je m’allonge maintenant sur un des coussins confortables d’une salle panoramique. Sous un plaid, les yeux rivés sur la nature, accompagnée d’une petite musique planante. Une ôde à la détente. J’ai encore le temps pour un quatrième cycle qui viendra parfaire cette journée. Je n’oublie pas de boire tout au long de l’expérience.
Et si je passais aussi par le bistro ?


Détente jusqu’à la nuit tombée

Le début de soirée réveille en effet un peu ma faim. Pour autant, j’ai du mal à concevoir de faire un vrai repas entre deux cycles de thermothérapie. Ca tombe bien, la carte propose plusieurs petits encas à des prix raisonnables. Je craque pour le guacamole, très bon et parfaitement présenté, accompagné de trois sortes de tortillas. Parfait pour reprendre quelques forces sans s’alourdir avant mon dernier bain de vapeur.
Quant à mon ultime bain froid, je fait l’affront d’y aller deux fois d’affilée, pour regoûter à cette adrénaline et plénitude. Je commencerai pas à devenir accro moi ?

Tu vois l’ambiance Jurassic Parc ?
Profiter des bains chauds jusqu’à la dernière minute



Pour le repos de la guerrière, je profite de la jolie salle vitrée ouverte face au sentier de méditation et au cours d’eau. Un foyer central réchauffe l’atmosphère, je me saisis d’un plaid et je profite de cette douce torpeur.
Ensuite, je reste dans la thématique du feu et me déplace pour regarder danser les flammes en extérieur. Un foyer creusé à même la roche se trouve tout près du bassin d’eau naturel au centre du site. L’eau et le feu, toujours.
La nuit tombe doucement et rend l’atmosphère encore plus feutrée et confidentielle. Je ne résiste pas au dernier appel du bassin chaud, à présent illuminé. Il est déjà presque l’heure de la fermeture.
Avant de quitter ce lieu magique, un détour par la salle de repos « grotte ». Allongée face à ce mur de roche véritable, chaque seconde s’étire.

Un décor unique de grotte naturelle

Même sans goûter aux massages proposés et autres soins du visage (un rêve, mais qui a son prix), l’expérience est complète, sans la moindre frustration.
Après avoir regagné en douceur les vestiaires, je prends une douche et sirote une tisane mise à disposition à l’accueil. Je pousse la porte à regret, et regagne la terre ferme, marche après marche dans la nuit noire. Le panneau me souhaite à présent une belle soirée et m’invite à revenir. Un retour aux sources ? Avec grand plaisir.


Infos pratiques

Le site internet de La Source
: 4200, Forest Hill
Rawdon, Québec, J0K 1S0
Quand : Du lundi au mercredi de 10h à 20h et du jeudi au dimanche de 10h à 21h
Combien : 49 $ pour l’expérience thermale. 29 $ à partir de 17h du lundi au jeudi, 37 $ du vendredi au dimanche.

Française installée à Montréal, minimaliste/multipassions : nature, animaux, bien-être, adrénaline. Espère t'intéresser, te faire voyager, échanger avec toi et changer le monde.

2 Comments

  • Jerry Kan

    Un article inspirant mêlant détente et rêve dans un cadre magnifique et dans des conditions uniques !
    Tu nous contes avec une passion communicative cet expérience dans cet article captivant. Cette sensation de douceur puis totalement vivifiante du chaud/froid, ces moments de détente et de réconfort dans cette nature et ce cadre idyllique, la beauté et la sérénité du lieu… ✨
    Un récit qui ne peut que donner l’envie de le vivre à son tour ou de le revivre au plus vite ! 😉
    Merci pour ce partage et cet excellent article !

  • Gaëlle

    Un article qui donne vraiment envie de decouvrir ce spa, dans ce magnifique ecrin de verdure. Un lieu sublime, tellement mis en valeur par les mots et les photos bravo pour cet article!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *