Les glissades du pays d'en haut
Québec,  Voyages & Activités

Une journée aux glissades des pays d’en haut

La neige, c’est beau, c’est froid, ça dure longtemps et pour tous ceux qui l’expérimentent au quotidien, ça peut sévèrement glisser. Neige, glisser, glissades….paf ! C’était enfin le moment pour moi de tester les fameuses glissades sur tubes et autres engins variés pour s’envoyer en bas.

C’est parti pour les glissades !

A environ une heure de Montréal t’attendent les fameuses Glissades des pays d’en haut. Personnellement, rien que le nom m’envoie du rêve, je m’imagine limite en terre du milieu ou devoir aller traverser les mines de la Moria sous la tempête.
Créé en 1964 par Arthur Raymond, ce qui allait devenir un lieu incontournable aux 66 pistes variées ne proposait alors que que deux pistes de glisse sur « traîne sauvage », autrement appelée toboggan.
Ca a bien changé depuis…

Au programme des Glissades du Pays d’en Haut :

Tu retrouves sur place :
Les fameux tubes, chambres à air confortables et bien dodues, que j’imaginerai bien en déclinaisons de couleurs façon donuts.
Les bobsleighs, pour vous la jouer Rasta Rocket.
Le Rafting, une embarcation qui reprend tous les codes du vrai, en plastique rigide pouvant contenir une douzaine de personnes.
La tornade, cette fois dans une version ronde et tournante.
Et enfin le Vortex 360, pour ceux qui ne redoutent pas de tournoyer dans une descente à fond les ballons.

Les pass se déclinent en version plus ou moins complète, et par bloc de 4h, 8h, ou soirées. Pour la différence de prix, je te conseille d’opter pour l’expérience totale pour profiter de tout sans regarder ta montre !

Comment s’habiller pour les Glissades ?

Pour ne pas subir les températures, mieux vaut être bien équipé !
J’ai pu profiter d’une journée parfaitement ensoleillée et sans vent, sous -10 en moyenne.
Coté tenue : un legging Heattech Uniqlo, mon pantalon de ski de Décathlon acheté exprès pour la saison d’hiver, et mes bottes d’hiver Kamik supposées tenir par -30 degrés.

En haut, un col roulé Uniqlo Extra Warm Heattech, une doudoune de la même marque,  chaude et légère, et mon fabuleux manteau d’hiver que j’ai quand même eu bien mal au coeur de surmener ainsi dans les descentes. Si tu en as un court, c’est mieux !
Un bonnet fin (qui s’est bien sûr envolé dans une des glissades), des gants (les miens étaient trop légers, les vrais gants de ski seront conseillés) et une écharpe. Des lunettes de ski seront un must, ou une banale paire de lunettes de soleil qui ne craint pas les accidents.

Nous sommes arrivés vers 10h30 un dimanche, sur un parking encore peu rempli. Pas de file d’attente pour l’achat des pass, le temps de récupérer son tube et hop, direction les premières descentes !

Alors, c’est comment les glissades ?

C’est génial ! A moins d’être allergique à l’hiver, aux rires et aux sensations gentiment fortes, vous passerez forcement de très bons moments sur place.
Tout est organisé pour s’enchainer rapidement, mais attendez-vous à marcher un minimum, à grimper pas mal de marches si vous êtes du genre « chutes extrêmes » et à pousser et tirer vos embarcation jusqu’aux barrières de départ. Ca se fait facilement à plusieurs, et le personnel est très sympa.

Pour remonter les pistes, plusieurs options :
télésiège et tapis roulants pour les tubes, bobsleigh et Vortex,télérafting pour le Rafting et Tornade, ultra pratique car vous restez tranquillement à l’intérieur de votre embarcation pendant toute la montée. Le temps de profiter du paysage et de réfléchir au sens de la vie entre deux chutes.

Où manger ?

On avait pris notre lunch à emporter, que nous avons pu manger dans le très joli et accueillant refuge en haut des pistes Bobsleigh.
Nous pensions que cela était autorisé d’y manger sans acheter sur place, mais on a profité de la grande gentillesse du personnel qui nous a exceptionnellement permis de le faire. Pour compenser, nous avons pris des desserts maisons du restaurant, un merveilleux carrot cake, des crêpes et un café filtre pas si pire ;).
Les prix sont tout à fait raisonnables, et une cabane à sucre prendra le relais dès début mars.
La cafétéria à l’entrée du centre propose quant à elle des menus intéressants et tu peux y manger sans acheter.
Pour le shoot de sucre naturel qui te donnera un petit coup de fouet entre deux glissades, une tire sur neige t’attend !

Le refuge des glissades du pays d'en haut

Les sensations des glissades selon les embarcations :

La grande variété d’embarcation rend chaque glissade unique, mais tu vas forcément avoir tes préférences…Passage en revue des sensations !

Mes préférées ? Les glissades sur tubes !

Classique et tellement efficace ! Tu es quand même livré à toi-même, sur une grosse bouée les fesses à quelques centimètres de la glace qui défile (n’hésite pas à ne pas trop t’affaisser parce que tu risques de frotter là où tu n’as pas envie d’être frotté…après c’est toi qui voit !).
Les jambes qui dépassent te donnent l’impression que tu peux te faire vraiment mal en cognant sur les parois de ton couloir mais non, ça doit être bien étudié tout ça non ? (voilà une question à méditer pendant tes remontées en tapis roulants).

Glissades sur tube

A savoir que le dénivelé et donc l’intensité des chutes dépendent de ta piste.
Tu trouveras des pistes toutes droites, d’autres avec virages, et les terribles pistes « extrêmes » que tu affronteras à plusieurs tubes, deux minimum, accrochés par les jambes ou en tenant toi-même celle de ton petit camarade plus léger.
Ces dernières pistes s’atteignent en bravant des marches supplémentaires qui te feront réaliser à quel point un peu d’altitude fait la misère à ton souffle.
Et non, tes séances de piscine du mois dernier ne suffisent apparemment PAS.

Le bobsleigh

Très, très drôle, surtout pour le clin d’oeil obligatoire de notre génération Rasta Rocket. En plus, ça ne s’invente pas, le notre portait le drapeau Jamaïcain, et je suis sûre que c’est grâce à ça qu’on a gagné haut la main la course improvisée avec nos camarades inconnus de droite.
Petit bémol, c’est le plus lourd qui doit pousser l’embarcation avant la chute, et disons le clairement, il n’aura ensuite pas le temps de s’attacher avant que le tout s’emballe. Selon le poids, la piste, l’entrainement olympique de qualité ou non que tu auras suivi, la vitesse de la glissade s’en ressentira mais cela reste une expérience unique et à haut potentiel rigolade.

Le rafting

Mon second petit préféré. La chute dure assez longtemps, l’embarcation est top, ça glisse fort et ça rappelle beaucoup le genre de chute dans l’eau que tu retrouves dans beaucoup de parcs d’attraction. La vague finale en moins, mais ne t’inquiète pas, tu reçois quand même pas mal de cristaux de neige et glace en plein dans la face (une valeur constante pour chacun des types de chutes). Vivifiant.

La tornade

Pour ceux qui aiment quand ça tourne !  Vraiment drôle, pas d’effet nausée et une chute pleine de rebondissements. Tout le groupe est assis face aux centre de l’embarcation et c’est parti !

Le Vortex 360

Le seul, l’unique ! Tu es attaché dans le dos, chacun face à l’extérieur, et tout se joue vraiment dans les dernières secondes. Je me souviens précisément du moment où j’ai regretté mon « oh ben finalement ça va franchement » pendant la chute. Tout s’est mis à tournoyer pour biiiiien me donner tort. Ok, mea culpa. Faites attention, il est susceptible.

Le bilan ?

Une journée à ne vraiment pas manquer pour vivre l’hiver dans ce qu’il a de plus fun. Pour les âmes d’enfant, les adeptes de parcs d’attraction qui veulent découvrir la version neige, pour se défouler et crier un peu, se faire de beaux souvenirs.
A refaire, notamment à partir du 2 mars pour tester la cabane à sucre du refuge aux bons desserts 🙂
Le parc fait des tarifs spécial soirées. A tester en version nocturne donc !

Infos pratiques

: Glissades des pays d’en haut 440 Chemin Avila, Piedmont, QC J0R 1K0. Compter une heure environ depuis Montréal
Quand : Dimanche au jeudi de 9h à 17h Vendredi et samedi de 9h à 22h
Combien : à partir de 20 dollars pour les tubes uniquement jusqu’à 37 dollars pour l’expérience totale
Quoi : des glissades et des chutes sur la neige à l’aide de 5 types d’embarcations différents
Pour qui : la bande de potes, le couple, en famille, sincèrement tout le monde à condition d’être bien équipé pour le froid et d’aimer s’amuser.
Ca vaut le coup/coût : totalement !

Le site des Glissades du Pays d’en Haut

Française installée à Montréal, minimaliste/multipassions : nature, animaux, bien-être, adrénaline. Espère t'intéresser, te faire voyager, échanger avec toi et changer le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *